Si, chez Microsoft, on peine encore à intégrer correctement la notion d'onglet dans le système faute d'une ambition... trop ambitieuse justement ; chez Google on a des idées afin d'améliorer le bouzin.


En effet, il est courant pour certains utilisateurs qui méritent pourtant le bucher de laisser ouvert un nombre faramineux d'onglets simultanément, que ce soit par méconnaissance, flemme ou tout simplement utilisation plus court terme qu'un favori. S'il est déjà possible dépingler vos onglets habituels afin de les retrouver intacts entre fermetures de votre fureteur (parait-il que ce mot existe pour désigner un navigateur, oui oui), cela va les déporter sur la gauche en minimisant leur barre de titre : pas du plus ergonomique pour trier.

Et pourtant, dieu sait qu'au-delà de la dizaine d'onglets, on se perd vite entre qui est quoi. A cela, Google répond via une nouvelle fonctionnalité qui n'est actuellement qu'un teaser sur la page de la requête correspondante : les groupes d'onglets. Si la fonctionnalité est bien pratique, il faut encore que l'ergonomie soit bien présente et que le rassemblement dans ces groupes soit naturel, ce qui n'est pas vraiment le cas sur l'exemple fourni.


Notez qu'une fonctionnalité similaire existait sous Firefox, mais a été supprimée faute de succès. Une autre piste pour rendre cette navigation interonglets plus intuitive est de permettre de défilement via la molette de la souris sur la barre d'onglet, mais cela ne semble pas être dans le programme immédiat des navigateurs, en dépit de bruits indiquant un support proche. Pas facile d'innover dans le domaine des navigateurs ! (Source : TechDows)